Santé

Santé Crédits photos : Commission européenne

La santé est un droit fondamental de l’être humain, et une composante essentielle du développement. Bien que l’article 25 de la Déclaration des Droits de l’homme reconnaisse à chacun et chacune le droit à la santé et à la protection sociale, près de 1,5 milliard d’individus à travers le monde n’a toujours pas accès à des services (soins et prévention) de santé de qualité les plus élémentaires, et on enregistre encore chaque année plus de 2 millions de décès dus au virus du Sida.

Au cours de la dernière décennie, les enjeux de santé mondiale sont devenus un des sujets majeurs de l’agenda politique international. Cela s’est traduit au sein des Nations unies et lors des G8 successifs par l’adoption d’engagements multiples. Pour autant, si certains de ces engagements ont été respectés, de nombreux autres font aujourd’hui office de promesses non tenues, comme l’illustre le non respect par les pays du G8 de leur engagement en matière d’accès universel au traitement du VIH/sida.

En dépit des améliorations enregistrées ces dernières années, les OMD relatifs à la santé continuent d’accuser le plus grand retard dans la mise en œuvre. De ce point de vue, il est impératif qu’au cours des prochaines années, les questions d’accès aux soins soient maintenues en haut de l’agenda international.

Les G8 et G20, dont la France a assuré la présidence en 2011, ont été l’occasion, pour les ONG françaises de rappeler l’impératif de réalisation des engagements pris dans le domaine de la santé et d’appeler à la poursuite des efforts. Les organisations membres de la Commission Santé ont réitéré ces messages lors des Assises du développement et de la solidarité internationale, qui se sont tenues du 5 novembre 2012 au 1er mars 2013.

Le suivi de la santé au sein de Coordination SUD

Les travaux de Coordination SUD menés sur le thème de la santé sont suivis par la commission Santé et développement qui regroupe une vingtaine d’ONG spécialisées sur la santé, engagées sur des projets terrain ou des actions de plaidoyer. Cette commission a pour objectif de favoriser l’échange d’expérience et les discussions sur les pratiques des membres, et de construire des positions collectives sur les enjeux liés à la santé dans les pays en développement.