Elections parlementaires européennes 2014

agenda for change

Les 24 et 25 mai 2014, les citoyens européens éliront leurs représentants au Parlement européen pour 2014-2019. Dans un contexte de crises et avec plusieurs processus de négociation en cours sur des enjeux mondiaux, il s’agit d’un moment charnière pour la politique de développement et d’aide humanitaire européenne. Coordination SUD et ses membres ont choisi de se mobiliser pour faire remonter ses thématiques dans l’agenda politique des futurs eurodéputés.

C’est dans un contexte morose que s’organisent les prochaines élections parlementaires européennes. Après cinq ans de crises économique et financière, de politiques d’austérité et de crise de confiance des citoyens par rapport aux politiques, les extrêmes rivalisent avec les formations majoritaires dans les intentions de vote.  L’Europe est  perçue et vécue par de nombreux européens comme une contrainte, et non comme un avenir choisi. Au travers d’un engagement fort dans cette campagne derrière les messages de solidarité, de développement durable et de justice sociale, les organisations de la société civile peuvent contribuer à remobiliser les citoyens autour de l’Europe.

Des enjeux importants pour la solidarité internationale

Les innovations institutionnelles du Traité de Lisbonne ont donné de nouvelles prérogatives législatives au Parlement européen (procédure dite « de codécision »). L’avis du Parlement européen est ainsi contraignant sur les questions d’agriculture, de politiques énergétiques, d’immigration… Les eurodéputés ont également un rôle clé dans l’adoption et le suivi du budget de l’Union et l’évaluation des politiques.

Parmi les institutions qui élaborent la politique étrangère de l’Europe, le Parlement est le seul organe directement élu par les citoyens. Et pour la première fois en 2014, les principaux partis politiques européens présenteront, dans le cadre de la campagne, un candidat à la présidence de la Commission européenne. Ces élections guideront donc réellement l’orientation des politiques européennes pour les cinq prochaines années.