Sida, santé et développement – Genre et VIH

Appel à projets Fondation de France 2012
logo-fondation-de-france

Objectif du programme :

Dans la plupart des sociétés, les statuts des hommes et des femmes sont marqués par des rapports d’inégalité. La propagation du VIH s’en nourrit
mais contribue également à les renforcer.
L’appel à projets de la Fondation de France vise à réduire les inégalités dans les rapports sociaux entre les hommes et les femmes, interroger et déconstruire les représentations sur la sexualité et la place de chacun(e), renforcer les capacités et l’autonomie de ces femmes, tout en favorisant la participation des hommes dans ces processus.

Organisme instructeur : Fondation de France

Montant global de l’enveloppe (euros) : nc

Taux de cofinancement maximum : la subvention ne pourra couvrir la totalité du projet.

Fourchette de subvention (euros) : 30 000€ par an maximum (projets de 3 ans maximum)

Critères d’éligibilité du demandeur :

L’appel à projets s’adresse aux associations et aux équipes soignantes, médicales et médico-sociales.

Seront prioritaires les porteurs de projets issus des des zones géographiques ciblées par l’appel à propositions (voir ci-dessous).

Couverture géographique :

Le projet devra être basé dans l’une des zones géographiques suivantes :

  • départements français d’Amérique : Antilles et Guyane ;
  • Afrique subsaharienne francophone : Bénin, Burkina-Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire,  Djibouti, Gabon, Guinée, Ile Maurice, Madagascar, Mali, Niger, République du Congo, République Démocratique du Congo, République centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo.

Types de projets éligibles :

Projets innovants qui répondent à, au moins, un des objectifs suivants :

  • promouvoir l’implication des hommes dans la lutte contre le sida et leur recours au dépistage et aux soins ;
  • prendre en compte les problèmes sanitaires spécifiques aux femmes et aux hommes vivant avec le VIH ;
  • répondre aux violences faites aux femmes par la mise en place de nouvelles stratégies de prévention ;
  • intégrer la problématique du VIH dans les services de planning familial et de santé de la reproduction ;
  • prendre en compte la pression sociale à la maternité pour accompagner les femmes dans leurs stratégies de réduction des risques ;
  • renforcer les capacités des femmes et la connaissance de leurs droits ;
  • renforcer les capacités des porteurs de projets en matière d’approche « genre » (formation, diagnostic, audit, évaluation, capitalisation de bonnes pratiques…).

Date limite de dépôt des dossiers : 30 mars 2012

Liens utiles :

Appel à projets sur le site de la Fondation de France