Liste des membres

Page

Les collectifs et ONG membres de Coordination SUD

Visualisez et imprimez le répertoire des collectifs et ONG membres de Coordination SUD pour connaître leurs coordonnées, domaines et pays d’intervention.

En juin 2016, Coordination SUD compte 169 membres, dont 161 membres actifs et 8 membres associés.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Groupe initiatives
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations

Rechercher une ONG membre

  • Kinésithérapeutes du Monde

    Kinésithérapeutes du Monde

    Vocation Kinés du Monde :
    – de faciliter l’accès aux soins de rééducation, notamment des enfants en situation de handicap ;
    – d’assister les structures locales traitant du handicap, existantes ou mises en place dans le cadre de nos missions, afin d’apporter des solutions durables, en particulier par la formation du personnel local ;
    – de développer une approche globale de la prise en charge des personnes en situation de handicap favorisant leur réhabilitation et leur insertion sociale.

    Développement humanitaire :
    Nous sommes partis du constat qu’une aide matériel ou de soins ponctuels n’apporteront pas un développement durable de l’accès aux soins de rééducation des personnes démunies en situation de handicap ; mais qu’en revanche le transfert de savoir faire, d’ici à là-bas, saurait amener des solutions durables.

    Action sur demande locale :
    C’est depuis ce postulat, dressé en 1987, que Kinés du Monde réalise des programmes aux 4 coins du monde en : Afrique, Asie, Amérique Centrale et Europe. Aujourd’hui nous menons une dizaine de programmes et projet par an avec une vingtaine de départs d’expatriés volontaires par an. Notre principe de fonctionnement est basée sur l’adéquation entre la demande émanant d’une structure locale et notre savoir-faire (et valeurs).

    Sur le terrain :
    Les professionnels de santé (kinésithérapeutes, infirmières, ergothérapeutes, appareilleurs, psychomotriciens…) se relaient pour assurer des missions de :

    • formation de techniciens de santé (assistant-kinésithérapeute, orthoprothésiste,etc.) ;
    • conseil et participation à la réalisation d’infrastructures ou d’équipements ;
    • soutien dans l’organisation et l’autonomie des structures partenaires ;
    • sensibilisation des communautés au handicap.

    L’accès aux soins de rééducation des personnes en situation de handicap dans les populations démunies continue à faire défaut. Le transfert de savoir faire, d’ici à là-bas, est le meilleur garant pour améliorer cette prise en charge et ce de manière pérenne. Nous  pouvons mettre en œuvre ces actions grâce à la générosité et la solidarité de tous. Nous vous remercions  pour votre implication et ne pouvons que vous encourager à continuer ensemble en ce sens.