Diplomatie non gouvernementale : L’intervention des ONG dans un système international en crise

Actes du séminaire des 4 et 5 décembre 2006, São Paulo

Diplomatie non gouvernementale : L’intervention des ONG dans un système international en crise

L’Association brésilienne des ONG (ABONG) et Coordination SUD ont organisé à São Paulo les 4 et 5 décembre 2006 un séminaire international sur la diplomatie non gouvernementale, avec la participation d’universitaires et de représentants des plates-formes nationales et européennes d’ONG telles que ACCION (Association chilienne des ONG) et CONCORD (Confédération européenne des ONG d’urgence et de développement), des ONG Greenpeace et Oxfam International, du syndicat brésilien CUT et de mouvements sociaux ou de réseaux (MST/Via Campesina, REBRIP). De nombreuses ONG membres de l’ABONG ont également participé au débat (FASE, SOS Corpo, ESPLAR, etc.).

Ce séminaire, qui s’inscrivait dans les activités du volet international du programme de coopération entre Coordination SUD et l’Abong, cherchait à répondre aux nouveaux défis auxquels sont confrontés les acteurs de la diplomatie non gouvernementale dans un contexte mondial d’aggravation des conflits et de crises du système international.

Le séminaire s’est déroulé autour de quatre tables rondes, chacune suivie d’un débat avec le public.

  • La première, intitulée “Mondialisation, régionalisation et souveraineté nationale : la multiplication des conflits et la crise des institutions multilatérales” a permis de dresser le panorama dans lequel les ONG agissent.
  • La seconde était consacrée aux “Enjeux politiques pour les organisations de la société civile face aux négociations internationales”, et notamment à l’articulation des différents niveaux d’actions locales, nationales, régionales et internationales.
  • La troisième table a permis d’aborder “Les différentes familles d’acteurs internationaux non gouvernementaux et leurs rôles dans les relations internationales”, en présentant les principaux acteurs de la diplomatie non gouvernementale, leurs rôles et leurs limites dans le contexte de la mondialisation et du système international.
  • La dernière table ronde a débattu du “Rôle des plates-formes ou associations nationales d’ONG au niveau national, régional et international”, retraçant l’historique et les principaux champs d’activités de ces acteurs collectifs.

Les interventions et les débats de ce séminaire ont été réunis dans une publication bilingue français-portugais, disponible depuis 2007.