Élections européennes : les partis dévoilent leurs programmes en faveur de la solidarité internationale

Élections européennes : les partis dévoilent leurs programmes en faveur de la solidarité internationale

Paris, le mercredi 21 mai 2014 – Quelques jours avant l’ouverture des bureaux de vote qui ont permis aux citoyens d’élire leurs députés européens, Coordination SUD poursuit sa contribution à l’information des citoyens sur les enjeux européens pour la solidarité internationale, méconnus par beaucoup. Elle diffuse les réponses du PS, du Front de Gauche et du Modem-UDI à son questionnaire pour Dix engagements en faveur d’un développement durable, juste et solidaire.

Ce questionnaire a été envoyé à l’Alternative Mouvement Démocrate-Union des Démocrates et Indépendants, Europe Écologie Les Verts, au Front de Gauche, à l’Union pour un Mouvement Populaire et au Parti socialiste. Après les réponses d’EELV et de l’UMP la semaine dernière, Coordination SUD met en ligne les réponses du Front de Gauche, du Modem-UDI et du PS. Elle encourage les électeurs à en tenir compte au moment du vote.

Le Front de Gauche s’engage en faveur de l’ensemble des propositions de Coordination SUD et présente des mesures complémentaires pertinentes, qui vont dans le sens des préoccupations des ONG. Cela dit, certaines réponses sont très brèves et la description des moyens et des politiques à mettre en œuvre est peu claire ou inexistante. Le Front de Gauche affiche une volonté de revoir l’ensemble des structures européennes. Coordination SUD demande que les engagements en faveur du développement de ce parti soient centraux dans cette refondation.

La réponse des centristes a été transmise par Marielle de Sarnez au nom de la liste Modem-UDI-Les Européens. Elle s’appuie en grande partie sur le bilan de mandat de Marielle de Sarnez, davantage que sur un projet commun porté par le Modem et l’UDI. Si Coordination SUD salue les engagements pris en faveur de la solidarité internationale, elle aurait cependant aimé avoir plus de précisions sur les mesures concrètes que le Modem-UDI prendra pour s’assurer de leur mise en œuvre. Coordination SUD affirme son désaccord sur la vision développée par l’UDI-Modem de la politique migratoire européenne.

Le PS s’engage en faveur de la quasi-totalité des propositions de Coordination SUD. De manière générale, le PS a fourni les réponses les plus détaillées et les mieux argumentées, reflets d’une connaissance certaine de ces sujets. Cependant, les réponses du PS reflètent des engagements en demi-teinte, qui manquent d’ambition et n’obligent ses candidats à aucune prise de décision concrète une fois élus. Coordination SUD appelle les futurs eurodéputés socialistes à aller au-delà des déclarations d’intention sur ces enjeux.

Au cours de la prochaine mandature, Coordination SUD s’assurera du respect des engagements pris, par une relation suivie avec les eurodéputés élus et une veille attentive de leur activité parlementaire.

*************************

Contact presse

Stéphanie Dubois de Prisque,
duboisdeprisque@coordinationsud.org
Tél : 01 44 72 03 78