L’Agence française de développement (AFD)

Logo de l'AFD

Placée à la fois sous la tutelle du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), du Ministère de l’Economie et des finances (MINEF), du Ministère de l’Intérieur et du Ministère des Outre-Mers, l’AFD est « l’opérateur pivot » du dispositif français d’aide publique au développement (APD). L’AFD présente une originalité par rapport à ses homologues en Europe et même dans le reste du monde car elle a un double mandat : celui d’une banque de développement mais aussi celui d’une agence de coopération.

L’AFD et les ONG

L’AFD dispose depuis 2007 d’un outil pour soutenir des projets innovants portés par les ONG, sur des thématiques définies en concertation avec Coordination SUD. Il s’agit de la Facilité d’Innovation Sectorielle pour les ONG (FISONG). Cet instrument de financement est copiloté par la DPO et la division sectorielle de l’AFD concernée par le champ thématique soutenu.

Depuis le 1er janvier 2009, le cofinancement des initiatives des ONG a été transféré du MAEE (ex-MAAIONG) à l’AFD. Celle-ci devient donc le principal interlocuteur des ONG pour le cofinancement de leurs initiatives projets et programmes. Ces financements sont gérés par la Division du Partenariat avec les ONG (DPO).

Enfin, l’AFD peut mobiliser des financements additionnels à destination des ONG selon ses besoins ou ceux de ses partenaires (Etats, collectivités locales, secteur d’intervention, comme la santé, etc.).

Vous pouvez retrouver les appels à propositions de l’AFD dans la base de données des financements de Coordination SUD.

 

Contact 

Jean-Luc Galbrun
galbrun@coordinationsud.org